Robert Greene : Transformer ses échecs en opportunités

Nous avons demandé à Robert Greene pourquoi faire des erreurs est une des clefs importantes pour atteindre l’excellence :

Robert Greene : « Cela fait déjà 16 ans que j’étudie la vie des grandes figures de l’Histoire, comme Napoléon, Léonard de Vinci, les grands présidents des États-Unis… Et j’ai découvert qu’en général on ne voit que leurs grands succès dans la vie. Mais avant d’avoir beaucoup de réussite, ils ont vécu une période d’apprentissage qui, pour certains, a duré une vingtaine d’années ! On parle très peu de cette période de leur vie. Ce qui est frappant, surprenant, c’est que dans cet apprentissage, ils ont fait de nombreuses erreurs. Même un grand scientifique comme Einstein s’est trompé pendant 10 ans en cherchant la grande théorie de la relativité. (…)
Ce sont les échecs qui vous apprennent la vérité, la réalité… Sans les échecs, on ne peut apprendre de nos défauts. Tous les êtres ont des défauts. Moi-même j’ai beaucoup de défauts. Et dans mes livres, quand j’écris un chapitre, le premier essai, c’est plein de défauts. Or ce sont les défauts qui me donnent les idées pour améliorer mon travail. Il ne faut pas avoir peur des erreurs ! Il faut, au contraire, les accueillir car c’est grâce à elles qu’on peut apprendre le vrai chemin à suivre vers l’excellence. »

 

Partagez cet article
Email this to someoneShare on Google+Share on LinkedInShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Tumblr

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire